Les Mascarades

Placé entre soi et le monde, le masque incarne un double langage, le monde du vivant et celui du paraître, de l'imaginaire, de l'au-delà, du non-dit qui se verbalise, s'extériorise et se libère.